Tondre le gazon avec un jardinier

La tonte de pelouse est l’une des prestations les plus demandées aux jardiniers à domicile. Mais elle peut être délicate à mettre en place.

Une action importante pour le jardin

La pelouse est un élément essentiel du jardin et l’un de ceux qui demande le plus d’entretien. Selon son type et la météo, elle doit être tondue de toutes les semaines à tous les quinze jours. Il n’y a guère qu’en hiver que vous pouvez la laisser tranquille. Généralement, l’herbe doit être coupée à 5 cm pour former un tapis dense. En été, vous pouvez la laissez pousser jusqu’à 10 cm pour mieux résister à la sécheresse.

Les différents éléments à prendre en compte pour faire tondre sa pelouse

  • La nature de votre pelouse : Le travail de votre jardinier sera plus ou moins difficile selon la nature de votre gazon. Un gazon anglais demandera plus d’entretien qu’une pelouse type prairie.
  • La hauteur de l’herbe : Selon la hauteur d’herbe que vous désirez, elle devra être tondue plus régulièrement. Au printemps, pour une pelouse de 5 cm prévoyez une tonte par semaine.
  • Les conditions météo : L’herbe doit être tondue quand elle est sèche, ce qui peut limiter les horaires disponibles pour votre jardinier.
  • Le matériel utilisé : Si vous employez un jardinier payé par chèque emploi service, vous devrez fournir vous-même le matériel de tonte. Mieux vaut avoir un modèle adapté à la surface de votre terrain pour éviter de vous mettre votre jardinier à dos. A vous de vous assurer que votre matériel est aux normes. En cas d’accident, vous pouvez être tenu pour responsable.

Si vous faites appel à une société, vous n’aurez pas à vous soucier du matériel. Votre jardinier aura sa propre tondeuse adaptée à votre terrain. Certaines sociétés proposent un forfait tonte pour plus de tranquillité.